Article L211-2 du Code de justice administrative

La référence de ce texte avant la renumérotation est l'article : Loi n°87-1127 du 31 décembre 1987 - art. 1 (Ab)

Entrée en vigueur le 22 avril 2016

Est codifié par : Loi n°2003-591 du 2 juillet 2003

Est codifié par : Rapport

Modifié par : LOI n°2016-483 du 20 avril 2016 - art. 62

Les cours administratives d'appel connaissent des jugements rendus en premier ressort par les tribunaux administratifs, sous réserve des compétences attribuées au Conseil d'Etat en qualité de juge d'appel et de celles définies aux articles L. 552-1 et L. 552-2.

Elles connaissent en premier et dernier ressort des litiges dont la compétence leur est attribuée par décret en Conseil d'Etat à raison de leur objet ou de l'intérêt d'une bonne administration.

Document AnalyzerAffiner votre recherche
ComparerComparer les versions
Entrée en vigueur le 22 avril 2016

Commentaires


1Conclusions du rapporteur public sur l'affaire n°439520
Conclusions du rapporteur public · 9 septembre 2020

La cour administrative d'appel de Paris a confirmé cette analyse par une ordonnance frappé d'un pourvoi en cassation, assorti d'une question prioritaire de constitutionnalité consistant à reprocher aux articles L. 211-1 et L. 211-2 du code de justice administrative, qui définissent respectivement les attributions contentieuses des tribunaux administratifs et des cours administratives d'appel, de ne pas leur confier le contentieux des actes de gouvernement et, en particulier, […]

 Lire la suite…

2Conclusions du rapporteur public sur l'affaire n°372805
Conclusions du rapporteur public · 21 janvier 2015

[…] Les requérants soutiennent tout d'abord qu'un décret n'était pas compétent pour le faire parce que l'article L. 211-2 du code de justice administrative relatif à la compétence juridictionnelle des cours administratives d'appel n'a pas été modifié et continue à prévoir seulement qu'elles « connaissent des jugements rendus en premier ressort par les tribunaux administratifs, sous réserve [de la compétence d'appel du Conseil d'Etat]».

 Lire la suite…

3Conseil d'Etat, ord. 23 décembre 2013, Syndicat de la juridiction administrative, n°373468
Olivier Savignat · blogavocat · 20 janvier 2014

Le juge des référés du Conseil d'Etat a rendu, le 23 décembre 2013, une ordonnance de rejet de la demande de suspension du Syndicat de la juridiction administrative (SJA) de l'article R.811-1-1 du Code de justice administrative. […] Considérant qu'aux termes de l'article L. 211-2 du code de justice administrative : " Les cours administratives d'appel connaissent des jugements rendus en premier ressort par les tribunaux administratifs, sous réserve des compétences attribuées au Conseil d'Etat en qualité de juge d'appel et de celles définies aux articles L. 552-1 et L. 552-2 " ; […]

 Lire la suite…
Voir les commentaires indexés sur Doctrine qui citent cet article
Vous avez déjà un compte ?

1Tribunal administratif de Versailles, 30 janvier 2009, n° 0900689
Rejet

[…] Considérant qu'aux termes de l'article L. 211-2 du code de justice administrative : « Les cours administratives d'appel connaissent des jugements rendus en premier ressort par les tribunaux administratifs, sous réserve des compétences attribuées au Conseil d'Etat en qualité de juge d'appel et de celles définies aux articles L. 552-1 et L. 552-2. » ; et qu'aux termes de l'article R. 811-2 du même code : « Sauf disposition contraire, le délai d'appel est de deux mois. Il court contre toute partie à l'instance à compter du jour où la notification a été faite à cette partie dans les conditions prévues aux articles R. 751-3 et R. 751-4… » ;

 Lire la suite…
  • Justice administrative·
  • Tribunaux administratifs·
  • Recours gracieux·
  • Conseil d'etat·
  • Juridiction administrative·
  • Répartition des compétences·
  • Manifeste·
  • Revenu·
  • Terme·
  • Irrecevabilité

2Tribunal administratif de Paris, 18 janvier 2013, n° 1111740
Annulation

[…] — l'arrêté attaqué est entaché d'une erreur manifeste d'appréciation et méconnaît les dispositions des articles L. 313-11 4° et L. 211-2 1° du code de l'entrée et du séjour des étrangers et du droit d'asile, dès lors qu'elle justifie être entrée régulièrement sur le territoire, […] Considérant qu'aux termes de l'article L. 911-2 du code de justice administrative : « Lorsque sa décision implique nécessairement qu'une personne morale de droit public ou un organisme de droit privé chargé de la gestion d'un service public prenne à nouveau une décision après une nouvelle instruction, la juridiction, saisie de conclusions en ce sens, prescrit, […]

 Lire la suite…
  • Justice administrative·
  • Police·
  • Visa·
  • Droit d'asile·
  • Séjour des étrangers·
  • Carte de séjour·
  • Titre·
  • Territoire français·
  • Ressortissant·
  • Refus

3Tribunal administratif de Cergy-Pontoise, 10 mai 2016, n° 1407663
Annulation

[…] — le code des relations entre le public et l'administration, et notamment son article L. 211-2 relatif à la motivation des actes administratifs ; […] Considérant qu'aux termes de l'article L. 911-1 du code de justice administrative : « Lorsque sa décision implique nécessairement qu'une personne morale de droit public ou un organisme de droit privé chargé de la gestion d'un service public prenne une mesure d'exécution dans un sens déterminé, la juridiction, saisie de conclusions en ce sens, prescrit, […]

 Lire la suite…
  • Justice administrative·
  • Liberté fondamentale·
  • Vie privée·
  • Délivrance·
  • Convention européenne·
  • Sauvegarde·
  • Convention internationale·
  • Territoire français·
  • Droit public·
  • Titre
Voir les décisions indexées sur Doctrine qui citent cet article
Vous avez déjà un compte ?

0 Document parlementaire

Aucun document parlementaire sur cet article.

Doctrine propose ici les documents parlementaires sur les articles modifiés par les lois à partir de la XVe législature.