Loi Toubon - Loi n° 94-665 du 4 août 1994 relative à l'emploi de la langue française

Sur la loi

Entrée en vigueur : 5 août 1994
Dernière modification : 1 janvier 2022
Codes visés : Code de procédure pénale, Code du travail

Texte intégral


Vu la décision du Conseil constitutionnel n° 94-345 DC en date du 29 juillet 1994,

Langue de la République en vertu de la Constitution, la langue française est un élément fondamental de la personnalité et du patrimoine de la France.
Elle est la langue de l'enseignement, du travail, des échanges et des services publics.
Elle est le lien privilégié des Etats constituant la communauté de la francophonie.

Dans la désignation, l'offre, la présentation, le mode d'emploi ou d'utilisation, la description de l'étendue et des conditions de garantie d'un bien, d'un produit ou d'un service, ainsi que dans les factures et quittances, l'emploi de la langue française est obligatoire.


Les mêmes dispositions s'appliquent à toute publicité écrite, parlée ou audiovisuelle.


Les dispositions du présent article ne sont pas applicables à la dénomination des produits typiques et spécialités d'appellation étrangère connus du plus large public.


La législation sur les marques ne fait pas obstacle à l'application des premier et troisième alinéas du présent article aux mentions et messages enregistrés avec la marque.

Toute inscription ou annonce apposée ou faite sur la voie publique, dans un lieu ouvert au public ou dans un moyen de transport en commun et destinée à l'information du public doit être formulée en langue française.


Si l'inscription rédigée en violation des dispositions qui précèdent est apposée par un tiers utilisateur sur un bien appartenant à une personne morale de droit public, celle-ci doit mettre l'utilisateur en demeure de faire cesser, à ses frais et dans le délai fixé par elle, l'irrégularité constatée. Si la mise en demeure n'est pas suivie d'effet, l'usage du bien peut, en tenant compte de la gravité du manquement, être retiré au contrevenant, quels que soient les stipulations du contrat ou les termes de l'autorisation qui lui avait été accordée.


1Commission des marchés publics de l’Etat Rapport annuel 2009
Le Moniteur · 22 novembre 2022

SOMMAIRE Avant propos7 I – DE LA CMPE A LA CCMP7 A. Champ de compétence et modalités de saisine7 B. Composition de la Commission7 C. Procédures de travail7 D. Actions de communication9 II – LES CONSEILS ET LES AVIS DE LA CMPE9 A. Efficacité de la commande publique9 B. Liberté d'accès à la commande publique, transparence et égalité de traitement des candidats14 C. La bonne utilisation des deniers publics18 D. Sécurité juridique des contrats21 III – MARCHÉS SPÉCIFIQUES25 A. Marchés de prestations de prélèvement et d'analyse des eaux25 B. Marchés de représentation devant les juridictions25 …

 Lire la suite…

2Centre de décision économique et attractivité du territoire national
Le Moniteur · 22 novembre 2022

SOMMAIRE La bataille des centres de décision: promouvoir la souveraineté économique de la France à l'heure de la mondialisation (rapport) 4 INTRODUCTION 4 PRINCIPALES PROPOSITIONS: 29 PISTES POUR GAGNER LA BATAILLE DES CENTRES DE DÉCISION ÉCONOMIQUE 7 I. Les mesures de gouvernance tendant à préserver les centres de décision existants 7 II. Les mesures de compétitivité et d'attractivité 8 III. Les mesures structurelles de consolidation économique à moyen et long termes 8 RÉSUMÉ DU RAPPORT 9 I. Pourquoi la France a intérêt à multiplier 9 II. Comment favoriser le maintien et l'implantation …

 Lire la suite…

3Dématérialisation des marchés publics : Faciliter l'accès des entreprises
Le Moniteur · 15 novembre 2022

Sommaire INTRODUCTION P.4 I. LA DEMATERIALISATION DES MARCHES PUBLICS PASSESSELON UNE PROCEDURE ADAPTEE P.4 1 - PUBLICATION EN LIGNE DES AVIS DE PUBLICITE « ADAPTEE » P.5 1.1. Une publication attendue par les entreprises P.5 1.2. Modèle de publicité adaptée P.7 1.3 Dispersion des avis de publicité adaptée P.7 1.4. Sélection des avis par les entreprises P.8 2 - ENVOI DES CANDIDATURES ET DES OFFRES P.8 2.1. La voie électronique P.8 2.2. Sécurité des échanges P.8 2.3. Accusé de réception P.9 2.4. Délais P.10 3 - PROTECTION DU TISSU ECONOMIQUE DES PME P.10 4 - UN EFFORT GENERALISE DE MISE EN …

 Lire la suite…
Voir les commentaires indexés sur Doctrine qui citent cette loi
Vous avez déjà un compte ?

1Tribunal administratif de Lyon, 4 mars 2014, n° 1201242
Rejet Cour administrative d'appel : Annulation

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE LYON N° 1201242 ___________ Société ATS ___________ M. Thulard Rapporteur ___________ M. Stillmunkes Rapporteur public ___________ Audience du 18 février 2014 Lecture du 4 mars 2014 ___________ 49-05-02 C-AN RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Le tribunal administratif de Lyon (1 re chambre) Vu la requête, enregistrée le 27 février 2012, présentée pour la société ATS, dont le siège est situé XXX à XXX, régulièrement représentée par son gérant en exercice, par M e Moinard ; la société ATS demande au tribunal : 1°) d'annuler …

 Lire la suite…
  • Lapin·
  • Norme·
  • Gel·
  • Sociétés·
  • Consommation·
  • Produit·
  • Sécurité·
  • Utilisation·
  • Justice administrative·
  • Langue

2Cour d'appel d'Angers, Chambre a - commerciale, 30 janvier 2018, n° 15/02835
Infirmation partielle

COUR D'APPEL D'ANGERS CHAMBRE A – COMMERCIALE ACM/IM ARRET N°: AFFAIRE N° : 15/02835 Jugement du 23 Septembre 2015 Tribunal de Commerce d'ANGERS n° d'inscription au RG de première instance 2014010153 ARRET DU 30 JANVIER 2018 APPELANTE : SAS B C représentée par son Président domicilié en cette qualité audit siège […] […] Représentée par M e Thierry BOISNARD de la SELARL LEXCAP-BDH, avocat au barreau d'ANGERS – N° du dossier 13600004 INTIMEES : SARL GRIFF'DECOR […] […] Représentée par M e Bertrand BRECHETEAU de la SELARL AVOCONSEIL, avocat au barreau d'ANGERS SA CM CIC …

 Lire la suite…
  • Sociétés·
  • Machine·
  • Crédit-bail·
  • Utilisation·
  • Impression·
  • Imprimante·
  • Livraison·
  • Résolution·
  • Formation·
  • Subvention

3Cour d'appel d'Aix-en-Provence, 14 novembre 2013, n° 11/19650
Infirmation partielle

COUR D'APPEL D'AIX EN PROVENCE 8 e Chambre A ARRÊT AU FOND DU 14 NOVEMBRE 2013 N°2013/636 Rôle N° 11/19650 SELARL D Z C/ Société F G VISION GMBH SA X Grosse délivrée le : à : SCP TOLLINCHI SELARL BOULAN M e SIDER Décision déférée à la Cour : Jugement du Tribunal de Commerce de CANNES en date du 06 Octobre 2011 enregistré(e) au répertoire général sous le n° 2011F00111. APPELANTE SELARL D Z, dont le siége social est XXX – XXX représentée par la SCP TOLLINCHI PERRET VIGNERON, avocat au barreau D'AIX-EN-PROVENCE INTIMEES SOCIETE F G VISION GMBH, dont le siége social …

 Lire la suite…
  • Laser·
  • Sociétés·
  • Utilisation·
  • Logiciel·
  • Contrat de licence·
  • Vente·
  • Redevance·
  • Facture·
  • Conditions générales·
  • Paiement
Voir les décisions indexées sur Doctrine qui citent cette loi
Vous avez déjà un compte ?

Documents parlementaires

Sur le projet de loi de finances de l'année · Loi promulguée
LOI n° 2021-1900 du 30 décembre 2021 de finances pour 2022 (1)

A – Autorisation de perception des impôts et produits 37 Article 1 : Autorisation de percevoir les impôts existants 37 B – Mesures fiscales 38 Article 2 : Indexation sur l'inflation du barème de l'impôt sur le revenu pour les revenus de 2021 et des grilles de taux par défaut du prélèvement à la source 38 Article 3 : Sécurisation du champ des prestations de services éligibles au crédit d'impôt en faveur des services à la personne 41 Article 4 : Allongement des délais d'option pour les régimes d'imposition à l'impôt sur le revenu des entrepreneurs individuels 43 Article 5 : Aménagement des …

Lire la suite…
Sur l'article 2 bis, renuméroté article 3
Article 3 LOI n° 2021-641 du 21 mai 2021 relative à la protection patrimoniale des langues régionales et à leur promotion (1)

La loi du 4 août 1994 relative à l'emploi de la langue française visait à protéger la langue française vis-à-vis de l'hégémonie de la langue anglaise. Or dans de trop nombreux cas, elle a surtout servi à faire obstacle à l'usage des langues régionales, sans avoir pour autant contenu de manière significative la pénétration de la langue anglaise dans notre société. L'article 21 de cette loi se voulait pourtant rassurant concernant l'usage des langues régionales, en disposant que cette loi s'applique sans préjudice de la législation et de la réglementation relatives aux langues régionales de …

Lire la suite…
Sur la proposition de loi ordinaire · Loi promulguée
LOI n° 2021-641 du 21 mai 2021 relative à la protection patrimoniale des langues régionales et à leur promotion (1)

L'article 2 bis précise que les dispositions de la loi relative à l'emploi du français dite « Toubon » ne font pas obstacle à l'usage des langues régionales et aux actions tant publiques que privées menées en leur faveur. Le texte actuel dispose que cette loi s'applique « sans préjudice de la législation et de la réglementation relatives aux langues régionales de France et ne s'opposent pas à leur usage ». Votre rapporteure regrette que cette formulation ait pu être interprétée de manière restrictive envers les langues régionales. Or, le but de cette loi n'était pas de rappeler la …

Lire la suite…
Voir les documents parlementaires qui traitent de cette loi
Vous avez déjà un compte ?

Lois modifiant ou citant les mêmes textes