Loi Méhaignerie - Loi n° 86-1290 du 23 décembre 1986 tendant à favoriser l'investissement locatif, l'accession à la propriété de logements sociaux et le développement de l'offre foncière

Sur la loi

Entrée en vigueur : 24 décembre 1986
Dernière modification : 25 novembre 2018
Codes visés : Code de la construction et de l'habitation., Code de l'urbanisme

Texte intégral

Titre Ier : Des rapports entre bailleurs et locataires
Chapitre V : Modification de la loi n° 48-1360 du 1er septembre 1948 portant modification et codification de la législation relative aux rapports des bailleurs et locataires ou occupants de locaux d'habitation ou à usage professionnel et instituant des allocations de logement.

Les locaux vacants à compter du 23 décembre 1986 ne sont pas soumis aux dispositions de la loi n° 48-1360 du 1er septembre 1948 précitée. Ils sont désormais régis par les chapitres Ier à III du titre Ier de la loi n° 89-462 du 6 juillet 1989, à l'exception des locaux à usage exclusivement professionnel qui sont régis par l'article 57 A et par les dispositions du code civil.


Si les locaux loués depuis le 23 décembre 1986 ne satisfont pas aux caractéristiques définies en application des premier et deuxième alinéas de l'article 6 de la loi n° 89-462 du 6 juillet 1989 précitée, le locataire peut, dans le délai d'un an à compter de la date de prise d'effet du contrat de location initial, demander au propriétaire leur mise en conformité avec ces normes sans qu'il soit porté atteinte à la validité du contrat de location en cours.


A défaut d'accord entre les parties, le juge saisi détermine, le cas échéant, la nature des travaux à réaliser et le délai de leur exécution, qu'il peut même d'office assortir d'une astreinte. Il peut également se prononcer sur une demande de modification du loyer fixé par le bailleur ou proposé par le locataire.


A défaut de mise aux normes effectuée dans les conditions précitées, le loyer des locaux soumis au présent article est fixé conformément aux II ou III de l'article 17 de la loi n° 89-462 du 6 juillet 1989.


Les dispositions du présent article ne sont pas applicables aux locaux classés en catégorie IV.

a modifié les dispositions suivantes
a modifié les dispositions suivantes

1Présentation de la loi relative à la solidarité et au renouvellement urbains et premières directives d'application
Le Moniteur · 22 novembre 2022

SOMMAIRE TITRE IER / RENFORCER LA COHERENCE DES POLITIQUES URBAINES ET TERRITORIALES : p.4 Section 1 : Les documents d'urbanisme et les opérations d'aménagement : p.4 Section 2 : Le financement de l'urbanisme : p.9 TITRE II / CONFORTER LA POLITIQUE DE LA VILLE : p.10 Section 1 : Dispositions relatives à la solidarité entre les communes en matière d'habitat : p.10 Section 2 : Dispositions relatives à la protection de l'acquéreur d'immeuble et au régime des copropriétés : p.12 Section 3 : Dispositions relatives à la revitalisation économique des quartiers : p.14 TITRE III / METTRE EN …

 Lire la suite…

2Loi de finances rectificative pour 1996
Le Moniteur · 22 novembre 2022

L'Assemblée nationale et le Sénat ont adopté, Vu la décision du Conseil constitutionnel no 96-386 DC en date du 30 décembre 1996 ; Le Président de la République promulgue la loi dont la teneur suit : PREMIERE PARTIE / CONDITIONS GENERALES DE L'EQUILIBRE FINANCIER ART. 1er. - (prélèvement de 150 M F sur les réserves de l'OMI). ART. 2. - (prélèvement sur les fonds de l'Organisation autonome nationale de l'industrie et du commerce). Il est institué pour 1996, au profit du budget de l'Etat, un prélèvement exceptionnel sur les fonds déposés auprès de la Caisse des dépôts et consignations par …

 Lire la suite…

3Indice de référence des loyers (IRL) prévu par l’article 35 de la loi du 26 juillet 2005
Le Moniteur · 15 novembre 2022

Le Premier ministre, Sur le rapport du ministre de l'emploi, de la cohésion sociale et du logement, Vu la loi no 89-462 du 6 juillet 1989 tendant à améliorer les rapports locatifs et portant modification de la loi no 86-1290 du 23 décembre 1986, notamment son article 17, modifié par l'article 35 de la loi no 2005-841 du 26 juillet 2005 relative au développement des services à la personne et portant diverses mesures en faveur de la cohésion sociale; Le Conseil d'Etat (section des travaux publics) entendu, Décrète: Article 1 L'indice trimestriel de référence des loyers est constitué par la …

 Lire la suite…
Voir les commentaires indexés sur Doctrine qui citent cette loi
Vous avez déjà un compte ?

1Tribunal de grande instance de Créteil, 3e chambre civile, 6 février 2012, n° 10/02818

MINUTE N° : 51/12 JUGEMENT DU : 06 Février 2012 DOSSIER N° : 10/02818 AFFAIRE : S.C.I. C C/ D Z A TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE DE CRETEIL 3 e Chambre CIVILE COMPOSITION DU TRIBUNAL Formation lors des débats : PRESIDENT : Madame GONAND, Vice-Président ASSESSEURS : Madame X, Juge GREFFIER : M lle MARAS, Greffier Formation lors du délibéré : PRESIDENT : Madame GONAND, Vice-Président ASSESSEURS : Monsieur CHANAL, Vice-Président Madame X, Juge Formation lors du prononcé : PRESIDENT : Madame BLOUIN, Vice-Président ASSESSEURS : Madame SAUVAGE, Vice-Président Madame X, Juge …

 Lire la suite…
  • Sociétés civiles immobilières·
  • Bail·
  • Loyer·
  • Résiliation judiciaire·
  • Clause resolutoire·
  • Charges·
  • Provision·
  • Sociétés·
  • Demande·
  • Baux commerciaux

2Cour d'appel de Paris, Pôle 1 chambre 3, 12 octobre 2022, n° 22/02802
Confirmation

Copies exécutoiresREPUBLIQUE FRANCAISE délivrées aux parties le :AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS COUR D'APPEL DE PARIS Pôle 1 – Chambre 3 ARRET DU 12 OCTOBRE 2022 (n° , 10 pages) Numéro d'inscription au répertoire général : N° RG 22/02802 – N° Portalis 35L7-V-B7G-CFGDW Décision déférée à la Cour : Ordonnance du 12 Octobre 2021 -Juge des contentieux de la protection de Paris – RG n° 21-001554 APPELANTE Mme [J] [P] [Adresse 2] [Localité 3] Représentée par M e Cyril PERRIEZ, avocat au barreau de PARIS, toque : R251 Assistée par M e Hélène SAUNOIS, avocat au barreau de PARIS, toque : …

 Lire la suite…
  • Loyer·
  • Commandement de payer·
  • Clause resolutoire·
  • Dette·
  • Tribunal judiciaire·
  • Expulsion·
  • Bail d'habitation·
  • Résiliation·
  • Provision·
  • Contentieux

3Tribunal administratif de Melun, 15 juin 2015, n° 1503223
Rejet

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE MELUN N°1503223 ___________ M me Y X ___________ Ordonnance du 15 juin 2015 ___________ REPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS La Présidente du tribunal, Vu la procédure suivante : Par une requête, enregistrée le 27 avril 2015, M me Y X, représentée par la SELARL Concorde Avocats, demande au tribunal : 1°) d'annuler le titre exécutoire émis à son encontre le 10 décembre 2014 par la communauté de communes du Bocage Gâtinais à hauteur d'un montant de 1 922,51 euros au titre d'une participation aux consommations d'eau et de gaz pour le logement …

 Lire la suite…
  • Justice administrative·
  • Communauté de communes·
  • Finances publiques·
  • Tribunaux administratifs·
  • Titre exécutoire·
  • Juridiction·
  • Logement·
  • Consommation d'eau·
  • Ordonnance·
  • Portée
Voir les décisions indexées sur Doctrine qui citent cette loi
Vous avez déjà un compte ?

Documents parlementaires

Sur le projet de loi ordinaire · Loi promulguée
LOI n° 2018-607 du 13 juillet 2018 relative à la programmation militaire pour les années 2019 à 2025 et portant diverses dispositions intéressant la défense (1)

Mesdames, Messieurs, La Revue stratégique de défense et de sécurité nationale rendue publique le 13 octobre 2017 tire les enseignements de l'évolution, depuis le Livre Blanc de 2013, d'un contexte stratégique instable et imprévisible, marqué par une menace terroriste durablement élevée, la simultanéité des crises, l'affirmation militaire de puissances établies ou émergentes, l'affaiblissement des cadres multilatéraux et l'accélération des bouleversements technologiques. Dans ce contexte, la Revue examine les intérêts de la France, son ambition pour sa défense et en déduit les aptitudes …

Lire la suite…
Sur le projet de loi ordinaire · Loi promulguée
LOI n° 2018-607 du 13 juillet 2018 relative à la programmation militaire pour les années 2019 à 2025 et portant diverses dispositions intéressant la défense (1)

Compte-tenu de la nature spécifique de ses activités en matière immobilière, le ministère des armées est régi par des dispositions particulières qui lui garantissent une certaine autonomie de décision et de gestion. Les articles L. 1142-1 et R. 5131-1 à R. 5131-9 du code de la défense confèrent ainsi au ministre des armées la responsabilité de l'infrastructure militaire et de la politique immobilière de la défense, en fonction des besoins des formations militaires et autres organismes du ministère en matière domaniale, d'infrastructure, d'environnement et de logement. Au 31 décembre 2016, …

Lire la suite…
Sur le projet de loi ordinaire · Loi promulguée
LOI n° 2018-1021 du 23 novembre 2018 portant évolution du logement, de l'aménagement et du numérique (1)

_____________________________________________________________________________________________ 58 Article 8-IV - Étendre aux établissements publics territoriaux du Grand Paris la possibilité de créer des zones d'aménagement différé _________________________________________________________________________ 60 Article 8 -V - Étendre la subdélégation de l'exercice du droit de priorité pour l'acquisition de biens en décote _ 62 Article 8-VI - Permettre aux Établissements Publics Fonciers d'Etat d'agir dans le cadre des emplacements réservés et de gérer les procédures de délaissement …

Lire la suite…
Voir les documents parlementaires qui traitent de cette loi
Vous avez déjà un compte ?