LOI n° 2018-84 du 13 février 2018 créant un dispositif de don de jours de repos non pris au bénéfice des proches aidants de personnes en perte d'autonomie ou présentant un handicap (1)

Sur la loi

Entrée en vigueur : 15 février 2018
Dernière modification : 15 février 2018
Code visé : Code du travail

Texte intégral


L'Assemblée nationale et le Sénat ont adopté,
Le Président de la République promulgue la loi dont la teneur suit :

A modifié les dispositions suivantes :
- Code du travail
Art. L3142-25-1

Le Gouvernement remet au Parlement, dans un délai de douze mois à compter de la promulgation de la présente loi, un rapport relatif à la situation des aidants familiaux. Ce rapport étudie en particulier la possibilité de réviser l'imposition des sommes versées à titre de dédommagement, dans le cadre de la prestation de compensation, afin de soutenir et valoriser les proches aidants. Le rapport étudie également la possibilité de maintenir l'affiliation à l'assurance vieillesse pour les parents aidants d'un enfant handicapé de plus de vingt ans.

Un décret en Conseil d'Etat détermine les conditions d'application de l'article 1er aux agents publics civils et militaires.
La présente loi sera exécutée comme loi de l'Etat.

Fait à Paris, le 13 février 2018.

Emmanuel Macron

Par le Président de la République :

Le Premier ministre,

Edouard Philippe

La ministre des armées,

Florence Parly

La ministre du travail,

Muriel Pénicaud

Le ministre de l'action et des comptes publics,

Gérald Darmanin

La secrétaire d'Etat auprès du Premier ministre, chargée des personnes handicapées,

Sophie Cluzel

Commentaires


1"Les entreprises entretiennent une relation ambivalente avec les salariés aidants"
www.editions-legislatives.fr · 8 octobre 2019

Pour Thierry Calvat, sociologue, co-fondateur du Cercle Vulnérabilité et société, spécialisé dans la dépendance, le congé de proche aidant indemnisé, figurant dans le PLFSS pour 2020, est un signal fort du gouvernement. Mais il ne doit pas occulter la nécessité pour les entreprises de s'adapter à la conciliation des temps et à la reconnaissance des compétences des aidants exerçant une activité professionnelle. Le PLFSS pour 2020 prévoit un congé de proche aidant indemnisé. L'allocation serait d'un montant journalier compris entre 43 et 52 euros, selon la composition du foyer, durant au …

 Lire la suite…

2Fonctionnaires Et Agents Publics - Dons De Jours Pour Les Fonctionnaires
Mme Carole Grandjean · Questions parlementaires · 25 juin 2019

Mme Carole Grandjean interroge M. le secrétaire d'État, auprès du ministre de l'action et des comptes publics sur les conditions de mise en œuvre du « don de jours » au sein de l'administration pénitentiaire, et plus généralement au sein de toute la fonction publique. Depuis la loi n° 2014-59 du 9 mai 2014, le don de jour de repos à un parent d'un enfant malade, employé par une collectivité publique, est permis sous couvert de respecter la définition donnée par l'article 1 du décret n° 2015-580. Ces dispositions ont été élargies aux dons pour les proches aidants d'une personne dépendante …

 Lire la suite…

3Don de congé à un collègue aidant un proche handicapé ou dépendant et fonction publique
Eurojuris France · 20 novembre 2018

Le dispositif permettant aux agents des trois fonctions publiques de faire don de tout ou partie de leurs jours de congé au profit d'un collègue dont un enfant est gravement malade a été élargi : il est désormais possible de donner des jours à un collègue « aidant » d'une personne handicapée ou en perte d'autonomie. La loi du 9 mai 2014 avait introduit la possibilité pour des salariés du secteur privé de faire don de leurs jours de repos pour un collègue dont l'enfant est gravement malade. Ces dispositions avaient été étendues aux agents publics par le décret n° 2015-580 du 28 mai …

 Lire la suite…
Voir les commentaires indexés sur Doctrine qui citent cette loi
Vous avez déjà un compte ?

1Cour d'appel de Rouen, Chambre sociale, 12 janvier 2023, n° 20/00609
Infirmation partielle

N° RG 20/00609 – N° Portalis DBV2-V-B7E-IM7D COUR D'APPEL DE ROUEN CHAMBRE SOCIALE ET DES AFFAIRES DE SÉCURITÉ SOCIALE ARRÊT DU 12 JANVIER 2023 DÉCISION DÉFÉRÉE : Jugement du CONSEIL DE PRUD'HOMMES DE ROUEN du 26 Décembre 2019 APPELANT : POLE EMPLOI NORMANDIE [Adresse 6] [Adresse 4] [Localité 2] représentée par M e Vincent MOSQUET de la SELARL LEXAVOUE NORMANDIE, avocat au barreau de ROUEN INTIMÉE : Madame [O] [J] [Adresse 3] [Localité 1] représentée par M e Michel ROSE de la SELARL DPR AVOCAT, avocat au barreau de ROUEN COMPOSITION DE LA COUR : En application des …

 Lire la suite…
  • Coefficient·
  • Salariée·
  • Pôle emploi·
  • Technicien·
  • Carrière·
  • Classification·
  • Employeur·
  • Discrimination·
  • Travailleur handicapé·
  • Travail

2Cour d'appel de Douai, Chambre 8 section 2, 22 mars 2018, n° 17/01854
Infirmation partielle

[…] Au nom du Peuple Français COUR D'APPEL DE DOUAI CHAMBRE 8 SECTION 2 ARRÊT DU 22/03/2018 N° de MINUTE : N° RG : 17/01854 Jugement (N° 1116001341) rendu le 17 Mars 2017 par le Tribunal d'Instance de Béthune APPELANTS Monsieur D E X ayant son siège social : […] Comparant en personne Madame C Z épouse X demeurant : […] Représentée par son époux, muni d'un pouvoir INTIMÉS Sa Banque Postale Financement ayant son siège social : […] Non comparant, ni représenté Bnp Paribas Personal Finance Chez Neuilly Contentieux ayant son siège social : […] Non comparant, ni représenté …

 Lire la suite…
  • Débiteur·
  • Rétablissement personnel·
  • Siège social·
  • Commission·
  • Remboursement·
  • Consommation·
  • Surendettement des particuliers·
  • Siège·
  • Capacité·
  • Dépense
Voir les décisions indexées sur Doctrine qui citent cette loi
Vous avez déjà un compte ?

Documents parlementaires

Sur la proposition de loi ordinaire · Loi promulguée
LOI n° 2018-84 du 13 février 2018 créant un dispositif de don de jours de repos non pris au bénéfice des proches aidants de personnes en perte d'autonomie ou présentant un handicap (1)

Mesdames, Messieurs, Ces dernières décennies, les progrès de la médecine ont permis d'augmenter significativement l'espérance de vie de la population française. Elle est aujourd'hui de 78 ans pour les hommes et de 85 ans pour les femmes. Selon les chiffres avancés par l'INSEE, d'ici 2060, nous pourrions gagner 7 ans d'espérance de vie. Un défi démographique majeur attend notre pays qui devra donc progressivement faire face au vieillissement de sa population. Les plus de 60 ans sont actuellement 15 millions. Ils seront 20 millions en 2030 et près de 24 millions en 2060. Les dernières …

Lire la suite…
Sur la proposition de loi ordinaire · Loi promulguée
LOI n° 2018-84 du 13 février 2018 créant un dispositif de don de jours de repos non pris au bénéfice des proches aidants de personnes en perte d'autonomie ou présentant un handicap (1)
Sur la proposition de loi ordinaire · Loi promulguée
LOI n° 2018-84 du 13 février 2018 créant un dispositif de don de jours de repos non pris au bénéfice des proches aidants de personnes en perte d'autonomie ou présentant un handicap (1)
Voir les documents parlementaires qui traitent de cette loi
Vous avez déjà un compte ?

Lois modifiant ou citant les mêmes textes